Decathlon Inde : notre état d’esprit : une Vision perpétuelle

25 Nov, 2020

Temps de lecture : 9 minutes

l

Par Ceci Yip

Sangita PADIYAR  

Leader de Decathlon Exchange Inde

Joben JOSEPH  

Leader Exploration de Decathlon Inde

La crise sanitaire a eu d’énormes conséquences pour Decathlon Inde. Malgré la fermeture temporaire des magasins et des entrepôts et l’impossibilité de se rencontrer en direct, l’équipe a fait preuve d’une agilité et de force collective afin d’adapter la Vision locale et la convertir en actions.

DEUX PILIERS COLLABORENT POUR L’ÉLABORATION D’UNE VISION COMMUNE

Sangita et Joben sont les deux Relais Vision en Inde. Ils forment l’équipe idéale – l’une pour inspirer les gens, l’autre pour mettre les choses en pratique. Sangita est Leader de Decathlon Exchange. Elle forme les gens et réunit les équipes. Joben est Leader Exploration. Il a pour objectif qu’1,5 milliard d’Indien·nes se mettent au sport. Les 5 objectifs de la Vision servent de cap pour la transformation en Inde. Sangita œuvre afin d’inspirer les gens pour que la Vision se traduise en actions, tandis que Joben considère que la Vision est déjà son travail. Steve DYKES, Leader de Decathlon Inde, a fait en sorte que Sangita et Joben puissent se compléter, comme le Yin et le Yang.

Sangita et Joben

LEADERS’ MEETING EN INDIA

Outre le schéma Vision à 10 ans/Stratégie à 5 ans/Plan d’action à 2 ans, Decathlon Inde accorde de l’importance à la co-création d’un défi annuel à l’échelle du pays. Depuis 2014, les leaders de Decathlon Inde se réunissent chaque mois de novembre à l’occasion du Leaders’ Meeting et co-écrivent le défi pays qu’ils auront à relever l’année d’après, convaincus que l’intelligence collective et la Vision en constitueront les principes directeurs. Lors du second Meeting, qui a lieu en mai, les leaders se réunissent à nouveau pour un bilan à mi-parcours.

Ce défi permet de fixer un cap pour leurs stratégies de manière plus réaliste et à plus court terme. Les coéquipières et coéquipiers peuvent également l’utiliser pour définir leurs propres missions individuelles et projets locaux. Comme le veut une approche ascendante et collective, ce défi appartient à tous les Décathlonien·nes d’Inde, qui partagent la même motivation pour le relever.

Comme il a été impossible d’organiser les Leaders’ Meetings cette année, ils se sont tenus en visioconférence. En mai, Charlie Felgate, Leader Vision de Decathlon United, a présenté la Vision à l’ensemble des leaders de Decathlon Inde. Quant à la rencontre de novembre, le comité organisateur a décidé de la subdiviser en séances d’inspiration et en événements répartis sur 6 semaines au moyen d’outils de visioconférence.

Inde planning

LA VISION EN TANT QU’INSPIRATION

India Inspires V2 a eu lieu le 29 octobre 2020. Il s’est agi d’une conférence inspirationnelle en visio qui s’est tenue sur une journée, de 9h à 18h, et à laquelle ont participé des intervenant·es tant internes qu’externes pour évoquer les sujets relatifs aux 5 objectifs de la Vision et bien d’autres, tels que le numérique, l’innovation, le développement durable et le sens.

À l’origine, l’idée était de programmer une session inspirationnelle lors du Leaders’ Meeting de novembre. Par la suite, le comité organisateur s’est rendu compte que la réunion ne pourrait pas se tenir en présentiel en raison de la Covid. Ils l’ont donc transformée en visioconférence pour non seulement impliquer les leaders, mais aussi pour inspirer l’ensemble des 4000 à 4500 Décathlonien·nes du pays. Cet événement était ouvert à tous, même aux partenaires de production locaux, sachant que le réseau mondial Decathlon a également été convié.

Le concept d’India Inspires V1 est né en novembre 2015 dans le cadre du processus de co-création de la Vision. Fort de cette expérience, le comité organisateur est parvenu à organiser la V2 avec brio. En trois semaines, elle a été préparée sans coûter un seul centime, grâce à la solidarité dont tout le monde a fait preuve. Après la conférence, un questionnaire a été envoyé à tous les participant·es pour leur demander quels messages clés ils avaient retenus et quelles actions concrètes pourraient être menées.

LA VISION EN ACTION

Joben pense qu’agir est tout aussi important que susciter l’inspiration, parce que les gens perdront leur motivation s’ils ne voient pas d’actions concrètes. C’est pourquoi il lance des projets et des actions en Inde, et les coéquipières et coéquipiers savent que pour faire en sorte que les choses se concrétisent, c’est à lui qu’il faut faire appel. En lien avec l’objectif 5 de la Vision (l’Inclusivité), Joben a fait équipe avec Supriya MAMGAIN pour créer le Decathlon Innovation Lab. Supriya avait fondé une start-up avant de travailler pour Decathlon. Elle est à présent Relais Vision pour la ville de Delhi. Ils ont co-créé le Lab et l’ont ouvert à toute start-up ou agence désireuse d’utiliser les technologies ou l’expertise dont il est doté afin d’aider à relever des défis rencontrés par Decathlon Inde, tels que les achats rapides, le développement durable, l’engagement communautaire, etc. Lorsque tous les entrepôts et magasins ont été fermés à cause de la crise sanitaire, il n’a pas été possible de vendre quoi que ce soit pendant un mois. Joben et son équipe ont donc lancé un autre projet pour trouver de nouvelles méthodes de vente. Ils ont envoyé un questionnaire aux 5000 coéquipiers de Decathlon Inde et leur ont posé cette question : “Decathlon est fermé pour le moment, les gars – auriez-vous une idée de la manière dont on pourrait vendre nos produits ?” Ils ont reçu 300 réponses, parmi lesquelles 20 personnes se sont proposées pour travailler sur le sujet bénévolement. Cette équipe a été formée en mars et se réunit encore régulièrement. Personne n’est payé en plus pour cette mission, qui ne fait pas partie de leur KPI. Mais ils l’ont fait pour que Decathlon puisse survivre.

C’est le pire moment à peu près partout dans le monde, mais c’est maintenant qu’il faut lancer la Vision, pas lorsque la crise sanitaire sera terminée. C’est la période idéale pour le faire, parce que les gens sont vraiment déterminés et veulent changer les choses, même si les temps sont durs. Si on ne le fait pas maintenant, quand le fera-t-on ? Si ce n’est pas nous, qui le fera ?” 

Joben JOSEPH, Explore Leader chez Decathlon Inde

L’AVENIR DE DECATHLON INDE

·Joben ne pense pas que Decathlon change fondamentalement le sport en Inde, mais qu’il change les Indien·nes un par un. Sur les 11 années qu’il a passées au sein de cette entreprise, il a vu des clients se lier à Decathlon et ressortir des magasins en étant une personne différente. Les gens décrivent les décathlonien·nes comme étant souriants, honnêtes, sportifs, inspirants et motivants. Des qualificatifs positifs pour inspirer les autres.

L’objectif de Decathlon Inde est de mettre les Indien·nes au sport, parce qu’une fois qu’ils font du sport, peu importe la religion, que l’on soit riche ou pauvre. Le sport brise toutes les barrières. Decathlon n’est pas là pour inspirer les autres, selon cette équipe, mais pour créer un réseau avec des partenaires externes et les laisser s’inspirer les uns les autres. L’ensemble des Décathlonien·nes devraient être en mode Vision permanent. Ce changement est attendu à long terme. L’équipe pense que la Vision incitera les Indien·nes à bouger et à faire de ce monde un monde meilleur.

Je suis si fier de la manière dont Sangita et Joben ont traité ce sujet pour inspirer l’équipe. En mai, nous avons lancé notre #save2020 avec elle et tout le monde s’est retroussé les manches pour essayer de satisfaire nos clients et nos utilisateurs. Je n’ai jamais rien vu de tel – plus d’un million d’euros de produits expédiés par nos soins ! Cependant, nous savions qu’il ne faudrait pas se contenter de sauver 2020 et que nous devions également rêver à la vie après 2021. Chapeau bas, Sangita, Joben et toutes les équipes, pour la manière dont ils ont fédéré l’équipe autour de points aussi importants de la Vision. Maintenant, faisons en sorte que cela devienne réalité en 2021 !!”

Steve DYKES, Leader de Decathlon Inde