Decathlon Colombie : plus de 50% des coéquipiers impliqués dans la Vision en un seul mois.

16 Nov, 2020

Temps de lecture : 6 minutes

l

Par Ceci Yip

Mariana Velasquez  

Spécialiste de la communication d’entreprise chez Decathlon Colombie

La Colombie est l’un des pays les plus actifs et impliqués au sein du réseau mondial de la Vision Decathlon. Après le lancement de la Vision en septembre 2020, en seulement un mois, Decathlon Colombie a atteint l’objectif qu’il s’était fixé au départ, à savoir que 50% des coéquipières et coéquipiers connaissent la Vision, et l’a même dépassé en obtenant le score de 54 % (soit 190 personnes). Le secret de ce succès ? Pour le savoir, lisez cet entretien réalisé auprès du Relais Vision Colombie.

Comment avez-vous procédé pour lancer la Vision Decathlon en Colombie ?

“Tout d’abord, il nous fallait faire comprendre aux équipes et aux leaders l’importance de la Vision et transmettre ce que signifie le fait d’avoir une Vision et de s’y conformer. Nous voulons qu’ils comprennent que la Vision est le point de départ de la plupart de nos actions et de nos décisions stratégiques, et qu’elle constitue la principale source d’inspiration de notre projet pays. Avant de lancer la Vision localement, nous avons défini les KPI que nous souhaitions atteindre, idéalement, avec la Vision, parce que nous voulions absolument que la Vision soit intégrée à nos projets nationaux et locaux.

Concernant le lancement, nous avons organisé la Semaine de la Vision – l’occasion pour les gens d’exprimer tout ce qu’ils pensent en matière de Vision. Nous disposons également d’outils de communication internes locaux, pour que les gens puissent interagir avec la Vision et bien la comprendre grâce à différentes méthodes. Enfin, nous avons proposé de s’intéresser à « La Suite », parce que nous ne voulons pas nous arrêter là, juste après avoir lancé la Vision. Nous voulons que les gens se sentent inspirés et qu’ils vivent la Vision au quotidien.”

1. Définition des KPI
Timeline Colombie
timeline colombie mobile
2. Semaine de la Vision, du 19 au 22 octobre

Des activités purement digitales ciblant l’ensemble des équipes du pays ont été organisées. Deux sessions Zoom ont été tenues chaque jour du 19 au 22 octobre. Chaque session a été divisée en 2 parties : l’explication de la Vision et l’atelier Vision. Ce dernier a consisté à donner, à des fins d’inspiration, des informations récentes relatives aux 5 objectifs, et les participant·es ont été invités à créer un nouveau produit ou service afin d’aider à résoudre le problème ou d’améliorer la situation sur la base des informations apportées. Au bout du compte, 190 sur 350 coéquipières et coéquipiers ont participé à la Semaine de la Vision, soit 54% des effectifs. L’objectif a été atteint !

 

3. Outils de communication locaux
  • 3 mailings avant, pendant et après la Semaine de la Vision
  • Compte Instagram privé pour les équipes colombiennes uniquement afin d’accroître les interactions relatives à la Vision
  • Vidéos locales présentant une série de clips issus des stories sur Instagram
  • Intranet doté d’une page Vision pour y poster toutes les informations et le calendrier de l’événement
Que pensent les Colombien.nes de la Vision?

Globalement, ils se disent très motivés et prêts à contribuer et à vivre la Vision. Compte tenu de notre projet pays et de nos priorités, certains objectifs, tels que la Santé, la Vie locale, l’Inclusivité et l’Économie régénérative, seront les premiers sujets sur lesquels nous allons travailler. En outre, les objectifs prioritaires et les avis les concernant peuvent varier d’une ville et d’un magasin à l’autre. Pour certaines villes, le TranSPORT représente l’un des objectifs les plus importants, mais ce n’est pas forcément le cas pour d’autres. C’est pourquoi, en Colombie, nous incitons fortement les services et les magasins à élaborer leur propre Vision locale, inspirée de la Vision mondiale et basée sur la situation locale.”

Quels types de changements imaginez-vous pour Decathlon Colombie suite à la Vision ?

“Je pense que le message le plus percutant et motivant pour nous est que TOUT LE MONDE peut rejoindre Decathlon, et nous avons vraiment besoin de travailler et de penser dans ce sens. Pas besoin d’un gilet bleu pour faire partie de Decathlon ou en devenir un membre à part entière. Voilà comment nous souhaitons vivre notre projet colombien. Nous voulons être ouverts à tous et toutes et saisir des opportunités que nous n’avions pas nécessairement envisagées il y a quelques années. Nous en sommes à présent convaincus et la Vision nous conforte dans notre certitude que nous ne sommes pas seuls. Si nous voulons vraiment satisfaire nos client·es, coéquipières, coéquipiers et parties prenantes, nous devons faire équipe avec d’autres.

Avant la pandémie, nous n’avions pas pensé à d’autres marketplaces ou à des manières de vendre différentes. Ce n’était pas imaginable pour nous. Aujourd’hui, avec la Vision, nous savons que Decathlon y travaille. Nous ne sommes pas seulement un magasin de 3000 mètres carrés : il nous faut trouver cette alliance qui sera alignée sur nos valeurs, notre stratégie et notre manière de penser. Nous pouvons le faire, nous pouvons aider les autres à grandir avec nous, tandis que nous grandirons avec eux. Voici encore un autre élément qui, selon moi, va changer grâce à la Vision. »

“JE VEUX QUE LES COLOMBIEN·NES SOIENT HEUREUX DE L’ENDROIT OÙ ILS TRAVAILLENT, ET QU’ILS COMPRENNENT L’OBJECTIF DE CETTE ENTREPRISE ET L’IMPORTANCE D’ÊTRE LÀ OÙ NOUS SOMMES.” 

Mariana Velasquez, Relais Vision de Decathlon Colombie

SOUS L’ANGLE DE VOTRE PÉRIMÈTRE LOCAL, LA VISION EST FONDAMENTALE POUR DÉTERMINER OÙ L’ON SE TROUVE, AFIN DE DÉCIDER DE LA DIRECTION À PRENDRE ET DE LA VITESSE DES ACTIONS À ENTREPRENDRE POUR ENCLENCHER LE CHANGEMENT.”

Borja Sánchez, Leader de Decathlon Colombie